Assurer la décontamination de ses locaux, Le SIS Groupe.

 

Expert de la décontamination, de la dépollution et du désamiantage,  Le SIS Groupe a fait de la lutte contre le Covid-19 son nouveau cheval de bataille. Analyse d’un acteur clé du déconfinement.

Si le gouvernement a fait le choix d’un déconfinement progressif, la plupart des professionnels sont d’ores et déjà sur le qui-vive : à travers la reprise « au compte-goutte » des activités (on pense notamment à la réouverture des bars et des restaurants), les acteurs de la vie quotidienne, et les entreprises en général, cherchent par tous les moyens un partenaire de confiance capable d’assurer la sécurité de leurs clients et de leurs salariés.

C’est dans cette configuration qu’intervient la holding Le SIS Groupe : pluridisciplinaire, l’équipe d’experts qui constitue cette organisation s’articule à travers ses 5 filiales d’exploitation. Intervenant principalement dans la région Sud-Est de la France, l’entreprise croise ses capacités humaines et techniques afin de proposer tout un catalogue de domaines d’intervention :

 

  • Nettoyages spéciaux et préventifs
  • Dépollution
  • Rénovation
  • Opérations en milieu amiante
  • Démolition et désamiantage
  • Interventions spécifiques après sinistre

De la maintenance à la rénovation immobilière, la capacité de couverture  du SIS Groupe  lui permet d’intervenir aussi bien en amont qu’en aval des sinistres.

 

 

Le traitement spécifique et strict du Covid-19

Pour répondre de manière cohérente aux urgences liées à l’épidémie du Covid-19,  Le SIS Groupe a pris soin de proposer une procédure de désinfection sur mesure, conditionnée par des protocoles éprouvés. De cette manière, l’entreprise se repose sur un processus en plusieurs étapes :

 

  • Désinfection par vapeur sèche : Si le support le permet , les quelques 170 degrés émis par la vapeur de leurs outils vont garantir la destruction totale du virus. Pour les autres supports, une action mécanique à l’aide de lingettes désinfectantes (Made in Le SIS Groupe) va permettre de venir à bout du Covid-19.
  • L’ozonisation : ensuite, Le SIS Groupe utilisera ses générateurs d’ozone afin de détruire l’ensemble des micro-organismes en suspension.

 

Bon à savoir : certains commerces ne pouvant accepter l’utilisation d’ozone (primeurs, zones alimentaires sans emballage etc.), l’entreprise optera pour un épurateur d’air, qui grâce à un système complexe de filtration, sera capable de venir à bout de 99.995 % des microorganismes.

S’attaquant aussi bien aux supports qu’à l’air ambiant, Le SIS Groupe garantit ainsi une couverture complète pour une destruction totale du virus : « avec par exemple la réouverture des bars et des restaurants, la question de la sécurisation des clients et des collaborateurs est primordiale. D’un côté, nous avons des consommateurs qui, même s’ils privilégieront les terrasses, seront amenés à être en contact avec plusieurs supports, potentiellement porteurs du virus. De l’autre côté, nous avons des collaborateurs qui, s’ils sont équipés pour se protéger, devront évoluer au sein d’un environnement clos. Le sujet est donc de pouvoir assurer la sécurité de l’ensemble de ces personnes de la meilleure des manières » précise Monsieur Blasi, le Président  du SIS Groupe.

 

 

Un expert agréé et pluridisciplinaire

Si la gestion des pollutions extrêmes et des urgences fait partie de l’ADN de la société, Le SIS Groupe profite également d’agréments émis par plusieurs compagnies d’assurances. Au-delà des résultats, cette reconnaissance est notamment due à sa capacité de réaction ; une structure capable d’intervenir rapidement et de manière efficace sur l’ensemble de la région PACA et Corse grâce à ses quelques 80 collaborateurs, répartis dans les agences de Grasse, Toulon, Marseille et Bastia.

À la tête d’un réseau national (le réseau QUALISIN GROUPE) représentant un chiffre d’affaires consolidé de 50 millions d’euros environ et regroupant près de 500 individus, Le SIS Groupe a également fait des pré-requis gouvernementaux la clé de voute de  ses prestations.

 

Pour rappel,  Le Haut conseil de santé publique rappelle que pour la climatisation :

  • les filtres situés dans les splits doivent être retirés, puis nettoyés périodiquement et réinstallés. Ce nettoyage se fera conformément aux spécifications des fabricants avec au minimum l’utilisation d’un détergent. 
  • changer périodiquement les filtres par des filtres neufs peut aussi contribuer à la qualité de l’air intérieur.
  • la fréquence des nettoyages en cas de suspicion de Covid-19 devra être au minimum hebdomadaire.
  • la maintenance globale des unités intérieures (nettoyage, désinfection) doit se faire régulièrement.
  • Les très rares climatisations collectives avec recyclage partiel de l’air imposent d’adapter les procédures de maintenance au risque sanitaire actuel et de faire évoluer les bonnes pratiques appliquées à la conception des installations.

 

De cette manière, les protocoles Le SIS Groupe respectent les recommandations des deux fédérations, à savoir : la Fédération Française du Bâtiment (FFB) et la Fédération des Entreprises de Propreté (FEP).

« L’exigence que nous mettons dans nos interventions peut profiter à tous les professionnels : industrie, tertiaire, établissements publics … notre savoir-faire nous permet un accompagnement sur mesure selon les situations. Aussi, nos collaborateurs sont soumis à un protocole de contrôle strict afin d’assurer une intervention sans risque : contrôles réguliers, formation au port du masque, kits en tout genre, lettres d’information… la prise en compte totale de la situation nous permet d’ores et déjà de profiter d’une attractivité grandissante. Notre but est maintenant d’étendre notre spectre afin de permettre à chaque professionnel de jouir d’une expertise à la hauteur de la situation » conclut le Président;