Un e-campus d'enseignement supérieur pour une nouvelle génération de professionnels

Implanter la Scandinavian Art and Business Institut (SABI) à Paris se révélait une évidence face au fort attrait exercé par la ville lumière sur les étudiants internationaux et la réputation de qualité de sa formation universitaire. Il n’en fallait pas plus à son fondateur, Adlan Parsa, pour créer SABI accueillant une trentaine d’étudiants, cadres et professionnels exclusivement, en doctorat à chaque rentrée dans ses locaux parisiens et 1036 étudiants à travers le monde par le vecteur du e-learning.

Eduquer les nouvelles générations dans l’excellence via le blendedlearning et e-learning.

« Avec le constat que l’enseignement supérieur n’était pas bien adapté au style de vie de notre siècle, j’ai voulu créer un institut proche de ses étudiants, même les plus éloignés géographiquement, en développant, avec l’outil informatique, une plateforme interactive d’enseignement supérieur » confie son fondateur. Sur ce concept, l’institut propose des doctorats (DBA/Doctor of Business Administration et EDPA/Executive Doctor of Public Administration) et exécutive masters (EMBA/Executive Master of Business Administration et EMPA/Executive Master of Public Administration) en administration publique et administration des affaires à l’international. Dans l’optique de s’inscrire dans le concret professionnel, les futurs étudiants doivent justifier de 3 ans et 5 ans d’expérience professionnelle pour les masters et formations doctorantes ainsi que d'un anglais « fluent », les cours étant dispensés dans la langue de Shakespeare. Certaines formations accréditent le double diplôme avec des grandes écoles en France (IPAGou AUP par exemple). « Devenir un institut incontournable dans le paysage de l’enseignement privé supérieur à l’international grâce à notre engagement de réussite de nos étudiants, d’une plate-forme éducative performante comme outil est un chalenge qui devient réalité. D’autant que nos opérations rayonnent vers des pays comme la Chine, la Malaisie, le Vietnam, le Moyen Orient avec notamment l’Iran, le Maroc et bien sur, des étudiants du Canada et des Etats Unis. Pour les Etats Unis, notre projet est d’ouvrir une branche de l’école à New York d’ici 3 ans » note Adlan Parsa. L’originalité et la performance novatrice de SABI permettent au vivier d’étudiants très éloignés et non candidats à l’émigration de suivre des formations doctorantes et masters de grandes qualités par le vecteur de la plate-forme interactive répondant ainsi aux exigences professionnelles du monde de demain. Et bien sûr, l’institut est membre d’EADL, ENQA et ECBE certifiant leur légitimité.

Parcours

Diplômé des Universités islamiques Azad de Téhéran avec une maîtrise en droit international de l’Université de Toulouse avec un DEA en sciences criminelles, de l’Ecole des Hautes Etudes Internationales de Paris avec un doctorat en diplomatie et relations internationales, Docteur Adlan Persa s’est, dans un premier temps, orienté vers une carrière d’avocat pour la défense des Droits de l’Homme pendant dix ans. Dans la foulée, il co-fonde des organisations à but non lucratif au Moyen Orient. Linguiste émérite avec comme langues principales le persan, l’anglais, le français et le suédois, il enseigne es qualité dans des établissements d’enseignement supérieur européens tels que l’Université d’Helsinki et de Tampere en Finlande. Convaincu de l’influence culturelle de la France, il devient le fondateur et président de Scandinavian Art and Business Institute, enseignement supérieur en e-learning à Paris en 2010.

Et ne manquez pas le dernier numéro du magazine Info Entreprise !