top of page
Rechercher

Fabricant de cabine de peinture premium et concepteur d'ateliers de carrosserie

Révolution automobile, nouveaux enjeux économiques, réduction des consommations énergétiques : plus que jamais, le secteur de l’automobile doit aujourd’hui se réinventer ! Évoluant sur le marché très technique de la carrosserie, Weinmann Technologies embrasse ce nouveau paradigme à travers une proposition au diapason des enjeux, de la mise à

disposition de nouveaux outils innovants jusqu’à la sensibilisation aux nouveaux comportements à adopter. Rencontre avec André Courtois, Lucile Courtois, Nicolas Virlouvet et Amélia Weil-Fery, respectivement Dirigeant, Responsable du projet managérial, Responsable Formation et Responsable Marketing de la société.

Informations Entreprise : Monsieur Courtois, il y a maintenant 7 ans, vous rachetiez Weinmann Technologies. Qu’est-ce qui a conditionné votre choix ?


André Courtois : J’ai effectué une grande partie de ma carrière dans le secteur de l’après-vente automobile. Des grands fabricants de peinture en passant par la direction des activités carrosserie du groupe Auto Distribution : mon expertise éprouvée m’a permis d’acquérir une vision globale du marché, avec à la clé, une prise de conscience quant aux problématiques et aux enjeux auxquels le secteur est confronté : • Complexité des réparations (nouveaux assemblages, nouveaux matériaux, véhicules autonomes et électriques, présence des ADAS en réparation, etc) • Métiers en tension (pénurie de maind’œuvre) • Crise économique et écologique sans précédent En rachetant Weinmann Technologies, une entreprise reconnue pour son excellence depuis plus de 50 ans, mon but n’était pas de faire une opération financière, mais au contraire, de développer une société capable de répondre aux enjeux de notre époque. Si l’entreprise affichait alors des résultats pour le moins mitigés, mes observations menaient toutefois à une autre conclusion : en structurant un projet managérial porteur d’une vision, en misant sur la qualité, l’innovation, et en abordant à bras-le-corps la question des usages et des besoins clients, Weinmann Technologies avait tout le potentiel pour se positionner comme un incontournable de son secteur. Avec le recul que nous avons aujourd’hui, force est de constater que l’histoire nous a donné raison. Alors qu’au moment de la reprise, la société affichait un chiffre d’affaires de 2 millions d’euros, nous avons depuis multiplié ses résultats par 4 !


Informations Entreprise : Justement, quels sont les grands changements auxquels votre secteur doit répondre ?


André Courtois : Aujourd’hui, le monde se transforme radicalement, l’approche exclusivement tournée vers le profit n’a plus de sens. Nous devons désormais prendre en considération et répondre aux attentes des générations futures, c’est à elles qu’appartient le

monde de demain. Weinmann Technologies s’inscrit dans une logique de transmission, nous axons aujourd’hui notre développement sur la conception d’ateliers propres, sécuritaires, digitalisés et respectueux de l’environnement.


Tout l’enjeu consiste à préserver le savoir-faire artisanal et à l’intégrer dans un environnement industriel indispensable à l’évolution des ateliers de carrosserie qui sont restés très en retrait sur les technologies, la sécurité et l’environnement : voici le chemin que nous traçons !


I.E : Comment cette mutation s’incarne-telle au sein de votre entreprise ?


Lucile Courtois : En tant que spécialiste de la conduite du changement, mon rôle consiste à mettre en œuvre et faire vivre un projet managérial qui va permettre à chaque collaborateur de se sentir impliqué dans son travail. Permettre à chacun de travailler dans une ambiance aussi agréable qu’exigeante, maintenir le juste équilibre entre performance et qualité de vie au travail, voilà notre interprétation de la RSE ! Titulaire d’une thèse en sciences de l’éducation et de la formation, je suis pleinement convaincue de l’utilité sociale de la recherche. Après avoir enseigné plusieurs années à l’université, j’ai décidé de mettre en pratique mon expertise au service d’un secteur en pleine mutation. Considérant le SENS comme la pierre angulaire de l’implication, nous mettons un point d’honneur à mettre en exergue le sens des actions, afin que chacun sache pourquoi il fait les choses, dans quelles perspectives, à travers quel projet et au service de quelle ambition ? Nous sommes convaincus que cette nouvelle vision de l’entreprise influe tout autant sur les équipes que sur les clients. Cela permet en effet de rester les pieds ancrés dans l’opérationnel et le présent, tout en impulsant une vision et un mouvement tournés vers l’avenir. En incarnant le changement, nous donnons la possibilité à nos clients de s’inscrire dans cette même logique.


I.E : Ici, la notion de formation devient donc un sujet prépondérant.


Lucile Courtois : Tout à fait ! La formation est d’ailleurs intrinsèquement liée à la question de la pénurie de main. Dans ce sens, nous sommes à l’initiative d’un programme de recherche

universitaire inédit sur les représentations sociales et professionnelles des métiers de la carrosserie. À travers cette étude, nous cherchons à repérer objectivement les leviers de communication allant vers une revalorisation de ces métiers, basée sur l’attractivité des entreprises. Les métiers de la carrosserie sont des métiers porteurs d’avenir, valorisants, nécessitant une connaissance technique et un savoir-faire insoupçonnable ; il convient de le faire savoir !


Nicolas Virlouvet : Chez Weinmann Technologies, notre approche est conditionnée par une vision et des valeurs communes. Les véhicules ont évolué beaucoup plus vite que la profession elle-même et cela oblige l’aprèsvente à se réinventer pour garantir la qualité, la sécurité des réparations et pérenniser un champ professionnel qui peine aujourd’hui à rattraper le retard accumulé. En tant que responsable de la formation et des équipements connectés, j’accompagne les professionnels en proposant des programmes de formation adaptés à ces transformations.


Homme de terrain avant tout, mon parcours atypique me permet d’associer une expertise métier à une expérience d’ingénierie. En effet, doté de diplômes en génie mécanique, de carrossier et de peintre ; j’ai dirigé près de 19 ans les programmes de formation carrosserie-peinture pour le Groupe Renault au sein de la Renault Academy. Cette expérience m’a permis de déployer mondialement des outils de formations adaptés aux nouveaux véhicules que je peux aujourd’hui mettre au service d’un projet inédit et ambitieux qui consiste à concevoir des atelier propres, sécuritaires, digitalisés et respectueux de l’environnement. En effet, Weinmann ne se limite pas à mettre sur le marché des équipements et des solutions innovantes, tel que le One Day Repair qui permet de traiter l’intégralité d’une réparation en stationnaire sans avoir à se déplacer, ni à déplacer le véhicule mais s’investit également dans le développement des compétences et la formation des utilisateurs pour garantir la performance de l’outil.


Nous sommes convaincus que nos équipements, dotés de technologies de pointe et d’une ergonomie exceptionnelle, ne pourront être vraiment efficaces que si les utilisateurs sont correctement formés et impliqués. « Le changement ne s’impose pas, il s’approprie » dirait Lucile Courtois Désormais, un carrossier doit disposer d’un bagage technique de plus en plus exigent pour intervenir sur les nouveaux assemblages, l’électrification, la multiplication des ADAS, la complexification des technologies peinture, et d’un environnement de travail

qui s’oriente de plus en plus vers des process industriels. Nous intervenons également dans le domaine de la réparation des carrosseries hybrides (nouveaux aciers & alumimium) en apportant notre savoir-faire à travers des équipements et des process spécifiques à ces nouveaux matériaux.

A travers ses équipements et services, Weinmann a largement dépassé le cadre initial d’un fabricant de cabines de peinture en intégrant l’expertise métiers propre à ses clients dans sa chaine de valeurs


I.E : L’expérience client transversale : la véritable force de Weinmann Technologies ?


Amélia Weil-Féry : Aujourd’hui, avoir un « bon » produit ne suffit plus. En ma qualité de responsable marketing, mon rôle est de mettre le client au cœur de nos préoccupations. Nos meilleurs ambassadeurs aujourd’hui sont nos clients ; en effet 100% d’entre eux nous recommandent et nous sommes fiers d’afficher un taux de satisfaction de plus de 95%. Chez Weinmann nous ne nous contentons pas de donner une réponse à leurs attentes mais nous cherchons en permanence à comprendre leurs besoins dans leur globalité pour leur proposer des solutions clé en main à forte valeur ajoutée. Cette approche, conditionnée par une maîtrise technologique sans commune mesure, nous a permis de développer des partenariats privilégiés avec plusieurs constructeurs automobiles, de nos nombreux groupes de distributions et des carrossiers tournés vers l’avenir et la modernité. Notre différenciation repose essentiellement sur l’expérience client : faire vivre à nos clients une expérience unique et authentique en suscitant des émotions positives. Le véritable ADN Weinmann réside dans les valeurs d’excellence que nous incarnons. Nous accompagnons le changement par l’exemplarité, l’innovation, et l’action.


https://weinmann.fr/

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page