Rechercher

Les bras et l'esprit légers !

Les bras et l'esprit légers !



La consigne à bagages apparaît, aujourd'hui, comme un vrai levier de développement pour le tourisme, la mobilité et l'économie locale. La bagagerie connectée offre une perspective d'évolution dans différents secteurs d'activité. De même, le Click&Collect et le e-commerce ont également vu l'intérêt d'investir dans ce service. Le point sur ce marché avec Tony Lara, Directeur Général et co-fondateur de Casebook.


Visiter une nouvelle ville, quel plaisir ! Mais qui dit voyage, dit bagage. Et pour une journée ou quelques heures, l'encombrement constitue vite un frein à la visite. Qu'il s'agisse de valises, casques et blousons pour les motards, sacoches latérales pour les cyclo-touristes, sacs à dos pour les randonneurs ou encore trottinettes pliables, tous aimeraient laisser ces lourds bagages quelque part en toute sécurité pour pouvoir profiter de leurs excursions.

C'est en éprouvant eux-mêmes ces difficultés lors de leurs balades à moto, que Tony Lara et son associé Franck Viola ont eu l'idée d'une bagagerie connectée. Quelques temps plus tard, Casebook était né ! « En tant que motards, nous avions constaté qu'à cause de notre équipement, nous pouvions difficilement profiter des lieux où nous nous arrêtions, quelle que soit la durée du séjour. On s'est dit qu'on n'était pas les seuls à avoir ce problème et on a rapidement imaginé cette solution de casiers connectés », se rappelle Tony Lara.

Véritable réseau de bagagerie connectée, Casebook offre la possibilité, à l'utilisateur, de réserver un casier à l'avance via une application et un site Web et lui indique les lieux à visiter aux alentours. Autre avantage, les dix casiers étant dotés d'une prise électrique et d'un port USB, on peut facilement recharger la batterie de son vélo électrique ou celle de son Smartphone, tout en laissant ses affaires en toute sécurité. Côté client, Casebook propose un contrat de service dans lequel est inclus une assistance téléphonique 24/7, l'intervention sous 2 heures s'il faut dépanner un casier bloqué, ainsi que le dépannage des organes électroniques sous 48 heures.


Contribuer au développement économique local


A l'achat ou en location, la bagagerie connectée améliore l'accueil des visiteurs du site où elle est implantée et contribue au développement local. « On y contribue en toute humilité, car permettre aux touristes de laisser leurs affaires dans des lieux sécurisés, libère les bras et l'esprit. Cela leur permet, ainsi, d'aller dans les boutiques ou consommer aux restaurants. Choses qu'ils n'auraient sans doute pas pu faire s'ils étaient encombrés de leurs affaires. ». En outre, Casebook offre, aux territoires qui en font l'acquisition ou aux structures privées, une solution novatrice puisqu'ils seront visibles sur les applications. De plus, les revenus générés par les locations de casiers, sont perçus par les propriétaires ou locataires qui en fixent le prix – et non pas par Casebook. « Selon le lieu d’installation et la fréquentation, le système de bagagerie va s'auto-financer et générer du revenu, c'est un schéma « gagnant / gagnant », affirme Tony Lara.


Dès le départ, le concept est bien accueilli et les deux associés perçoivent tout le potentiel de leur idée. Depuis les premières machines installées, en Août 2020, à la gare d'Ambérieu-en-Bugey ou celle de Meximieux pour y favoriser le trajet en train jusqu'à Lyon ou le co-voiturage, jusqu'au Palais des Congrès de la Grande Motte (pour le tourisme d'affaires, le tourisme classique et les cyclo-touristes), en passant par la commune de Pierrefitte-Nestalas, dans les Hautes-Pyrénées. Dernièrement, la société a signé trois nouveaux contrats avec les villes de Valence, Annecy et Lourdes. « Notre service touche différents profils d'utilisateurs – randonneurs, cyclistes, motards, tourisme d'affaires, personnes voyageant en train ou devant attendre que leur location ou chambre d'hôtel se libère – et différents profils de clients, tels que les collectivités locales, parcs d'attractions, parcs animaliers, musées, campings, stations de ski, hôpitaux et cliniques privées... ».

En effet, des casiers situés dans des campings, permettraient aux campeurs qui dorment dans une tente, d'y stocker leurs valises mais aussi leurs objets de valeur, comme des tablettes, PC portables ou smartphones. « Pour un camping, Casebook est un atout supplémentaire. Il montre qu'il innove en offrant des services additionnels et fait la différence avec la concurrence. ». De même pour les particuliers proposant de la location saisonnière. La consigne à bagages permet de mieux gérer l'arrivée et le départ des voyageurs. Prochainement, Tony Lara et Franck Viola souhaitent proposer leur service aux stations de ski et plus particulièrement aux sociétés de remontées mécaniques. « On peut imaginer un mur de casiers pour que les clients laissent leurs skis en bas des pistes et évitent de les ramener dans leurs logements. ». C'est techniquement faisable puisque, comme l'affirme le Directeur Général de Casebook, il n'y a qu'à redimensionner les casiers pour y faire rentrer des skis.

Concernant les hôpitaux et cliniques privées, on peut aisément imaginer des casiers Casebook pour accueillir les affaires encombrantes des visiteurs. Les chambres ayant des espaces réduits, ces consignes prennent tout leur sens.


Le Click&Collect et l'e-commerce, une autre utilisation possible



La crise ayant considérablement accéléré le canal de vente de l'e-commerce et le Click&Collect, les fondateurs de Casebook y voient une opportunité à saisir. « Casebook peut s'interfacer avec toutes les plateformes e-commerce. Ainsi, nos casiers peuvent servir de points relais où les clients peuvent venir chercher leurs commandes quand ils le souhaitent», nous explique Tony Lara. Et de continuer : « pour faire du Click&Collect, il n'y a qu'à activer une option dans le logiciel en fonction du choix de notre client. ». Si bien qu'aujourd'hui, la société de Franck Viola et Tony Lara offre trois possibilités : une bagagerie connectée entièrement dédiée au tourisme, ou totalement consacrée au Click&Collect ou bien, les deux.


C'est d'ailleurs grâce à cette diversification d'utilisation que les dirigeants de la société ont été contacté à plusieurs reprises par des sociétés privées ou propriétaires ayant leurs locaux commerciaux en centre-ville et ayant observé une forte fréquentation touristique. Ces dernières souhaitent ainsi ouvrir une conciergerie en centre-ville pour favoriser leur développement.



Au vu de cette croissance, Tony Lara et Franck Viola projettent d'effectuer une levée de fonds pour accélérer leur développement et recruter à des postes stratégiques.

Et de l'aveu même de Tony Lara, il voit l'avenir « d'un bon œil » ! « Le tourisme va reprendre son élan et nous allons être entraînés avec ! ». Et de conclure : « nous sommes convaincus d'avoir un rôle à jouer dans cette reprise d’activité qui se profile ! ».


www.casebook-pro.fr


Casebook en quelques dates

- Août 2017 : prise de conscience du besoin.

- de Septembre à Novembre 2017 : étude de marché.

- Décembre 2017 : Recherche de fournisseurs potentiels.

- Janvier 2018 : Rédaction cahier des charges.

- Février 2018 : Étude de faisabilité et budget.

- Mai 2018 : Prise de contact avec le réseau Entreprendre Drôme Ardèche.

- Novembre 2018 : Lauréat Réseau Entreprendre.

- Décembre 2018 : Recherche de financements.

- Février 2019 : Accord des banques et obtention de la bourse BPI French Tech.

- Mars 2019 : Lancement cde prototype et mise au point.

- Février 2020 : Livraisons premières commandes Gares Meximieux et Ambérieu-en-Bugey mais blocage COVID.

- Août 2020 : Livraison et mise en service La Grande Motte et Pierrefitte-Nestalas.

- Janvier 2021 : Installation à venir Ville de Lourdes et de Valence

- Février 2021 : Installation à venir Ville d'Annecy.


Ce qu'ils en pensent...

Il a semblé intéressant au conseil municipal de pouvoir basculer dans une bagagerie automatisée et numérisée. Grâce à Casebook, avec le soutien financier de la Région Occitanie dans le cadre de l’innovation touristique en zone de montagne, cet outil bénéficiera à tous, habitants, touristes, randonneurs, cyclotouristes, clients des transports en commun et permettra de se lancer sur des visites culturelles et patrimoniales.

Nous encourageons l'utilisation d'outils numériques qui démontre une certaine modernité. Avec le nomadisme, il faudra offrir ce type de service.

Noël PEREIRA DA CUNHA, président de la Communauté de Commune Pyrénées Vallée des Gaves et Maire de Pierrefitte-Nestalas.

La bagagerie est un équipement qu'on a souhaité lier au tourisme d'affaires. Elle est adossée au Palais des Congrès, mais elle sert aussi aux vacanciers et aux cyclistes. Une consigne à bagages fait partie des services essentiels pour une station touristique et une ville permanente.

Jérôme ARNAUD, Directeur de la Station Balnéaire de la Grande Motte.

On a beaucoup de touristes sur ViaRhôna qui se déplacent en vélo et ont besoin de stocker leurs bagages. Les commerçants peuvent également utiliser cet outil pour le Click&Collect.

Avec Casebook, on est en phase avec le tourisme de demain qui utilise des mobilités douces.

Dans une ville marquée par l'itinérance, il fallait offrir la possibilité, à tous ceux qui viennent ici, de stocker leurs bagages pour visiter en toute liberté le territoire de Valence Romans Agglomération.

Nicolas DARAGON, Maire de Valence, Président de Valence Romans agglo, vice-président délégué au tourisme de la région Auvergne-Rhône-Alpes.


A qui s'adresse Casebook ?


- centres villes

- parkings

- centres commerciaux

- stations de montagne

- itinéraires vélos et randos

- campings

- plages, lacs

- sites remarquables

- citées médiévales

- musées

- grottes

- parcs de loisirs et animaliers

- parcs expositions

- lieux de spectacles

- hôpitaux et cliniques privées

- société privée désireuse d’exploiter un concept qui s’autofinance et génère du revenu en totale autonomie.

48 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout