Rechercher

Réenchantez votre point de vente !

Transformer le parcours client des boutiques pour recruter des clients online : la mission des acteurs du marketing sensoriel. D’autant plus vrai depuis l’accélération du E-commerce, ce postulat de départ est aujourd’hui nourri par tout un ensemble d’innovations majeures, comme la lumière connectée ou encore l’identité olfactive…



En 2021, la boutique fait peau neuve ! Alors qu’historiquement, le rôle du point de vente était d’apporter un maximum de produits à proximité du lieu de vie du client, la croissance exponentielle des achats digitaux a depuis largement changé la donne. Aujourd’hui, l’objectif assumé des professionnels du marketing sensoriel est de créer des expériences émotionnelles uniques, en congruence avec la marque : « Et sur ce point, il s’agit de ne pas se tromper. Si le marketing sensoriel a évidemment pour but d’attirer un maximum de clients sur un point de vente, il devient également complémentaire des achats online… en marquant les esprits et les sens dans le monde réel, on augmente son trafic au niveau du web. » expliquent d’une même voix Émilie et Éric Matignon, fondateurs d’Aristide.


Designers de sensations retail, le groupe et ses filiales travaillent depuis 2013 sur tout un ensemble de propositions capables de booster l’expérience boutique. L’ambition ? devenir un leader du marketing sensoriel retail en Europe.



Le marketing sensoriel

Made in France Grâce à ses différents succès, le groupe a en effet pu prendre un nouveau virage à partir de 2016, suite à l’acquisition du fabricant de luminaires Light In Shop.



« Si depuis notre création, nous avons agi étape par étape, nous possédions dès le départ une vision globale des choses, et notamment au niveau de la production. Contrairement à la plupart de nos concurrents, nous avons fait le choix d’intégrer notre propre usine de production, en France. Ici, l’idée est de permettre à nos clients de profiter d’une capacité de personnalisation optimale ainsi que de délais raccourcis, et ce afin de rendre chaque concept de points de vente personnalisable et abouti en un temps record. De cette manière, le rachat de la société française Light In shop apparait ainsi comme une étape naturelle d’un développement orienté qualité et réactivité » continue Éric Matignon.


En se basant sur une supply-chain française à travers le réseau BPI Excellence et French Fab, la société est aujourd’hui en mesure d’intervenir sur tous les points qui composent le marché du marketing sensoriel.


La lumière, via un panel de plus de 30 spectres lumineux, agrémentée des toutes dernières innovations technologiques, comme la connectivité, permet d’ajuster l’ambiance tout au long d’une journée et de servir le retailtainment. C’est aussi le résultat de l’expérience olfactive qui, en permettant un recentrage sur l’identité sensorielle va devenir un formidable vecteur d’émotions : « le procédé va permettre de fixer l’identité olfactive de nos clients. On parle ici de LOGOLF, pour Logo Olfactif » précise à son tour Émilie Matignon - le tout à travers un prisme responsable et humain, au diapason des enjeux actuels.

De la responsabilité

Au-delà de son positionnement Made in France, le groupe Aristide (Light In Shop) se distingue également par son approche totalement en phase avec les exigences RSE qu’induit son activité, un flat management permettant à chaque collaborateur de se sentir utile, la sélection de fournisseurs responsables, plusieurs dons associatifs, mais encore sa solution Flexi + : une technologie développée en interne permettant la reprise, le reconditionnement et le rachat des produits Aristide (Light In Shop). Un énième argument de poids allant dans le sens de la demande, qui permet aujourd’hui au groupe de tourner ses regards au-delà des frontières hexagonales…


46 vues0 commentaire