Rechercher

Transformez vos idées en applications !

Passionné par le monde digital, Joël Bloch fonde TOCnDix en 2019 afin d’aider les grands comptes internationaux puis les PME à accélérer leur transformation digitale en s’appuyant sur les plates formes de Low Code. Dans cet entretien, le fondateur, accompagné d’Oren Mizrahi (chef de projet) et Vered Lefkowitz (Lead Développeuse), met en exergue l’importance d’une prise en compte de l’ensemble des exigences métiers des entreprises.

Informations Entreprise : Comment le numérique est-il devenu en quelques années un levier incontournable de croissance et d’efficience pour les entreprises ?


Oren Mizrahi : Simplement parce que le numérique, à travers les nouveaux outils digitaux, va permettre aux entreprises de s’adapter aux nouveaux modes de consommation. Aujourd’hui, nous assistons à une véritable « boulimie digitale ». Les utilisateurs sont en quête permanente de nouvelles solutions pour bénéficier d’interfaces de plus en plus intuitives, tant au niveau des processus de recherche, et d’achat, que de partage ou de paiement.


La transformation digitale n’est donc plus une option pour les entreprises désirant voir leur chiffre d’affaires croitre et suivre les évolutions permanentes du marché. Dans ce contexte, les plateformes de Low Code sont particulièrement attractives. Elles permettent de développer plus rapidement et à moindre coût des applications métiers extrêmement performantes. Elles permettent aussi aux entreprises de maitriser leur portefeuille applicatif, les rythmes des déploiements des application mais aussi l’intégration avec leur système d’information. Cette nouvelle technologie ouvre également aux métiers la possibilité de participer au processus de développement de leurs applications, et d’obtenir de ce fait, des produits en parfaite adéquation avec leurs besoins.

Au-delà des enjeux de croissance, le low-code apporte donc un énorme gain de productivité ; d’amélioration des processus, ainsi qu’une optimisation de la relation client et de la logistique marketing. Enfin le Low Code apporte l’avantage majeur de s’interconnecter avec les systèmes d’information existant dans l’entreprise. Alors que certains ERP et CRM sont réputés pour être mieux adaptés à certains secteurs, et souvent reconnus pour la complexité d’adaptation aux besoins spécifiques de chaque métier, le low code, lui, permet de coller parfaitement aux besoins des métiers, et d’accéder au « sur mesure ». Tous les marchés et toutes les industries vont pouvoir en profiter.


I.E : Quels sont plus précisément les avantages du Low Code ?


Vered Lefkowitz : Le Low Code offre aux entreprises la possibilité de développer et construire une application en un minimum de temps. Il permet de se reposer sur des systèmes complexes, tout en profitant d’une agilité sans commune mesure.


Que ce soit pour répondre à un nouveau besoin métier ou pour la refonte d’un outil qui n’est plus adapté aux exigences d’une société, le Low Code a la capacité d’automatiser les tâches chronophages, de répondre aux besoins métiers, de supprimer sa dépendance vis à vis des développeurs. Résultat ? Un gain d’autonomie des métiers, tout en garantissant aux équipes IT la mainmise sur l’application, ce qui donne à l’entreprise une meilleure intégration des processus de développement.


L’agilité de cette technologie permet finalement de gagner en flexibilité, de rebondir rapidement en cas de changement de cap. Alors que les innovations et les mutations s’enchaînent à un rythme effréné, cette valeur ajoutée devient fondamentale.


I.E : Comment s’articule l’offre de TOCnDix ?


Joël Bloch : TOCnDix est un intégrateur Low Code capable d’accompagner ses clients sur

Mendix, le leader mondial des plateformes dédiées à cette discipline. Notre force réside tout d’abord dans notre connaissance des secteurs des clients avec lesquels nous travaillons. Ce positionnement, couplé à la maîtrise de Mendix, nous permet de suivre notre clientèle de bout en bout, de comprendre leurs besoins.


Notre politique d’internalisation des compétences et notre effort permanent pour contrôler toute la chaîne d’expertise, nous permettent de répondre à l’ensemble des demandes de nos clients. Nous mettons à la disposition de nos clients tous les corps de métier, et ce, via une approche résolument tournée projet.


Notre particularité ? Un fort investissement dans le design et l’expérience utilisateur (UX/ UI). Alors que la plupart de nos confrères, externalisent cette dimension des projets, chez TOCnDix, nous en faisons un point de différenciation. Nous sommes intimement convaincus que ce sujet est devenu fondamental, tant en BtoC, qu’en BtoB.


Vered Lefkowitz : Concernant l’incontournable ERP des entreprise, SAP, nos solutions s’y intègrent très facilement et permettent ainsi de garantir l’intégrité des données tout en développant des interfaces intuitives complémentaires disponibles sur desktop ou mobile ; un énième avantage de la démarche Low Code. Cela permet ainsi à nos clients de maitriser et bien gouverner leurs données au sein de leur système d’informations et de progressivement repenser et remplacer leur legacy.


I.E : Comme toute nouvelle technologie, la formation devient du même coup un levier indispensable ?


Oren Mizrahi : C’est effectivement une offre essentielle de Tocndix, et ce, à plus d’un égard. Tout d’abord en interne, nous nous devons de former nos collaborateurs aux métiers de nos clients pour mieux les accompagner et les conseiller. En effet, le temps que gagnent nos équipes de développement avec le low-code leur permet d’augmenter leur valeur conseil et leur proactivité sur des sujets business et techniques. La première mission de TOCnDix Academy est donc de faire évoluer nos collaborateurs dans l’environnement de nos clients et d’ajouter de nouvelles compétences autours de la plateforme Mendix.


La seconde mission de TOCnDix Academy est pour accompagner nos clients dans la montée en compétences de leurs équipes IT et métiers. Seule une formation professionnelle telle que nous la dispensons leur permet de gagner en autonomie sur les projets et tirer un maximum profit de leur plateforme de Low Code. La formation est le levier fondamental pour « scaler » la transformation digitale de nos clients.


Au sein des DSI et des équipes chargées d’innovation, nous voyons monter en puissance de plus en plus de centres de services et d’expertise Mendix. Leur roadmap de transformation digitale s’appuie sur un partenariat stratégique avec TOCnDix tant au niveau de la conception et le développement d’application que sur la formation de leurs ressources internes.


Nos efforts permanents pour intégrer la formation comme un service central de notre offre, nous a valu le privilège d’être le 1er centre de formation agréé par Mendix en France.


I.E : Quels sont vos projets ?


Joël Bloch : Nous avons développé près de 60 applications métiers, robustes et sécurisées. Notre activité de développement Low Code a démarré dans le monde de la banque-assurance puis nous avons étendu notre expertise aux secteurs de l’industrie, du retail, des ressources humaines et de l’événementiel.


En parallèle, nous avons pris le pari de développer nos propres applications et modules afin de proposer des solutions complémentaires à nos clients. Trois applications sont déjà commercialisées, une quatrième est en route.

Enfin, pour garantir la meilleure réussite des applications de nos clients, nous proposons une offre de tests automatisés en amont et une offre de maintenance évolutive en aval qui permet de suivre les évolutions des besoins et intervenir dans les plus brefs délais en cas d’incidents. Ainsi, TOCnDix est aujourd’hui capable d’accompagner les entreprises de A à Z, de la conception à la mise en place, en passant par la maintenance opérationnelle et évolutive du parc applicatif. Dans tous les cas, nous nous efforçons de garantir la réactivité et l’agilité de nos équipes qui sont des caractéristiques indispensables pour la réussite de nos clients et de nos projets.


https://tocndix.com/en/


57 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout