Rechercher

UNE RÉGION D’INVESTISSEMENT EN CAPITALE

Choose Paris Region, l’agence de promotion et d’attractivité internationale de la région ’Île-de-France, accompagne plus de 1200 entreprises chaque année, et œuvre pour développer une région résolument tournée vers l’avenir.



«L’Ile-de-France, région la plus visitée du monde , capitale de la mode mais aussi capitale des investisseurs . En tant qu’agence de promotion et d’attractivité, Choose Paris Region œuvre à la notoriété de la région capitale, avec une dimension didactique et explicative en direction des investisseurs internationaux. L’objectif et les accompagner tout au long de leur parcours, depuis les sociétés qui ne sont pas encore implantées en Ile-de-France jusqu’aux grandes entreprises déjà créatrices de plusieurs centaines d’emplois. Pour ce faire, l’agence travaille en lien très fort avec l’ensemble de ses partenaires locaux.


Sur chaque projet, Choose Paris Region ambitionne de positionner la région comme une métropole durable. Dans une enquête réalisée par Opinion Way en 2020 auprès de 500 dirigeants internationaux, sont les trois métropoles et grandes capitales les plus engagées en faveur du développement arrive en première position avec 22% des suffrages.



"Nous développons au maximum cette image de région engagée pour une attractivité durable, souligne Lionel Grotto, directeur général de Choose Paris Region. Nous cherchons à prospecter des projets avec un fort potentiel en termes de développement durable. Et lorsque les entreprises sont moins vertueuses, nous nous efforçons de voir dans quelles mesures nous pouvons les accompagner vers plus de durabilité"


Au quotidien, l’agence propose un accompagnement complet et pragmatique, avec des services répondant aux cahiers des charges demandés par ses clients. Elle se concentre notamment sur des produits clé en main élaborés en lien avec ses partenaires développé une

offre de 26 sites industriels prêts à l’emploi, précise Lionel Grotto. Nous déclinons la démarche sur d’autres sujets, notamment des sites immobiliers prêts à accueillir des projets en santé, ou encore des sites de datacenters. L’idée est d’être en mesure de proposer un écosystème prêt à l’emploi sous formée produits."



Un bilan historique des investissements en 2020 d’une époque en pleine mutation, une importante transition se dessine sur les infrastructures de transport au sein des métropoles. Dans les années à venir, les Franciliens auront besoin de se déplacer autrement. Le changement a déjà été lancé, avec des initiatives permettant aux territoires de s’appuyer sur des possibilités de transitions plus tangibles. Plus que jamais, l’Ile-de- France agit comme un gigantesque écosystème de nombreux projets dans la mobilité, et de tout type, explique Lionel Grotto. Nous nous sommes notamment positionnés sur la mobilité urbaine volante et avons lancé un appel à manifestation d’intérêt avec la Région Île-de-France, le Groupe ADP et le groupe premières applications sur l’Aérodrome de Pontoise - Cormeilles-en-Vexin à 7 km au nord-ouest de Cergy- Pontoise dans le Val-d’Oise. Suite à cette initiative, trente entreprises ont été sélectionnées et deux ont déjà émis le souhait de s’implanter en région parisienne pour vont créer près de 150 emplois".



À ce sujet, le bilan des investissements en 2020 est d’ailleurs historique, en dépit des conditions sanitaires. Des statistiques l’Ile-de-France comme la région la plus attractive d’Europe. En 2020, la région parisienne a ainsi accueilli 336 investissements directs

internationaux, représentant près de 10 800 emplois à terme, en progression constante chaque année depuis 2016. Depuis cinq ans, le référendum sur le Brexit a renforcé le positionnement incontournable en Europe de Paris et de sa région. Si le processus a été plus long que prévu, 5000 emplois ont été relocalisés en Ile-de-France, dont 3500 pour le secteur pas encore au niveau des chiffres attendus il y a 5 ans, mais le Brexit est effectif seulement depuis le début de du COVID et le durcissement des régulations devraient accélérer les choses. Il y a encore des opportunités aussi pour la recherche et l’industrie de manière plus large" conclut Lionel Grotto.



11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout