top of page
Rechercher

Le leader indépendant du partage du profit et de l'épargne longue

Spécialiste en épargne salariale, retraite et actionnariat salarié depuis plus de 15 ans, Eres Group accompagne l’ensemble de ses clients – de la TPE au CAC 40 – dans la conception, la mise en place et la gestion de solutions sur mesure et à forte valeur ajoutée. L’objectif ? Devenir un acteur incontournable de l’épargne longue en France !


Informations Entreprise : Quels sont les enjeux de l’épargne salariale ?


Mathieu Chauvin (Président d’Eres) : L’enjeu principal réside aujourd’hui dans le partage de la valeur et l’association des collaborateurs à la performance et au capital de l’entreprise. Ces sujets sont de plus en plus débattus au sein des organisations. Les dispositifs collectifs tels que la participation, l’intéressement, l’abondement dans les plans d’épargne salariale (PEE, PERECO) ou encore l’actionnariat salarié, se sont en effet largement développés ces dernières années. Historiquement, cette approche était réservée aux grands groupes. Mais désormais, un véritable mouvement d’équipement dans les PME les ETI est observé, poursuivant ainsi un double objectif : la volonté de plus en plus affirmée de mieux partager la valeur créée tout en agrémentant les packages de rémunération pour mieux attirer, motiver et fidéliser les collaborateurs.


Ici, plusieurs variables ont conditionné cette croissance. Une efficacité accrue des dispositifs consécutive des nouvelles réductions de charges consenties par le législateur via la suppression du forfait social sur la participation, l’intéressement et l’abondement dans les plans d’épargne salariale (PEE et PERECO) pour les entreprises de 1 à 49 salariés et sur l’intéressement dans les entreprises jusqu’à 250 salariés. Cet allègement s’accompagne d’un nouveau mouvement de simplification permettant la conclusion unilatérale d’un accord d’intéressement si l’entreprise compte moins de 50 salariés, ce qui correspond à une levée des freins souvent évoqués par les chefs d’entreprises.


L’épargne salariale est aujourd’hui un outil capable d’attirer les talents, de les fidéliser et de motiver les équipes. Dans un marché de l’emploi en tension et compétitif notamment chez les cadres, ce dispositif de rémunération différée devient ainsi un argument de recrutement indispensable largement analysé par les candidats à l’embauche.


Même si la conjoncture actuelle cristallise les débats autour du pouvoir d’achat et donc autour de la rémunération fixe immédiate, il est important de rappeler que ces mécanismes à effet différé couvrent plus d’un salarié sur deux dans le secteur privé. Pour toutes ces raisons, nous sommes donc très confiants pour les années à venir qui continueront très certainement de voir ces mécanismes d’épargne prospérer et se généraliser massivement.


I.E : Pourquoi une entreprise doit-elle se faire accompagner sur la mise en place d’un tel dispositif ?


Mathieu Chauvin : Malgré les simplifications récentes de l’accord d’intéressement, le chef d’entreprise doit élaborer intelligemment son accord pour qu’il produise ses effets managériaux (motivation, implication, efficience opérationnelle, …). La rédaction de l’accord passe donc par la définition des objectifs à atteindre, des modalités de calcul et de l’éventuel supplément d’intéressement à envisager en cas de surperformance, il passe aussi par la communication et la logistique de distribution et de placement des primes. Se faire accompagner permet d’assurer la prise en compte de tous ces éléments. (Comment structurer une politique de rémunération en fonction des objectifs ? Comment l’adapter aux équipes ? Est-ce que je réponds bien aux obligations ?) Autant de questions et de sujets majeurs qui nécessitent un accompagnement professionnel, au diapason des besoins de chaque entreprise.


I.E : Pouvez-vous nous présenter l’offre Eres ?

Mathieu Chauvin : Les chefs d’entreprise, les directions financières et les ressources humaines viennent nous voir avec une problématique autour du partage de la valeur, de l’association des collaborateurs au capital ou de la préparation de la retraite de leurs collaborateurs. À travers une équipe d’experts triés sur le volet, nous mettons ainsi à leur disposition un interlocuteur unique, capable de les accompagner de A à Z sur l’ensemble du processus. C’est une solutions clés en main intégrée que nous leur offrons : conseil en amont, mise en œuvre, communication, gestion de l’épargne. En tant que gérant d’actifs, nous couvrons un éventail extrêmement large de solutions de placements, de l’OPCVM traditionnel, aux fonds de private equity en passant par les briques immobilières. Cette approche est à la base de la confiance que nous accordent nos clients, fidèles depuis maintenant plus de 15 ans.


I.E : Eres se distingue également à travers son indépendance et sa présence nationale.


Mathieu Chauvin : Lorsque nous sommes arrivés sur ce marché en 2007, notre conviction était que le marché l’épargne salariale dysfonctionnait, les grands institutionnels bancaires capturaient 100% du marché dans des solutions en architecture totalement fermée. À l’heure où nous parlons, le marché reste très concentré (80% des encours en épargne salariale sont détenus par cinq acteurs), mais nous avons contribué depuis 15 ans chez Eres à ouvrir l’environnement de la gestion d’actifs en réunissant les meilleurs gérants du marché pour les rendre accessibles à nos clients.


En parallèle, nous profitons d’un maillage géographique fins pour rester proches de nos clients et partenaires, avec un siège à Paris, et des bureaux aux quatre coins du territoire. Plus encore, cette présence couplée à nos expertises nous permet de former près de 2000 partenaires par an pour qu’ils puissent faire la promotion des dispositifs d’épargne longue auprès de leurs clients (TPE, professionnels, particuliers, …). En effet, notre mission est de démocratiser les mécanismes de partage du profit et de retraite, jusqu’à la plus petite entreprise*. Il nous faut donc des relais sur le terrain. Expert-comptable, courtier, conseiller de gestion de patrimoine : nous formons ces professionnels en leur apportant le bagage technique nécessaire pour délivrer les bons conseils.


*Pour rappel, la mise en place d’un dispositif d’épargne salariale est possible dans toutes les entreprises ayant au moins un salarié.


I.E : Quels sont vos projets ?


Mathieu Chauvin : Ils sont nombreux et ne manquent pas. Si je n’en retenais qu’un ce serait celui du développement de notre écosystème digital dédié à nos clients et partenaires. Nous avons en effet l’ambition d’offrir une expérience unique dans nos environnements web pour réunir le meilleur de l’épargne salariale et retraite (individuelle et collective). Cet espace offre, à côté d’une expérience utilisateur fluide et performante, des simulateurs et outils de conseil simples et intuitifs pour accéder à une meilleure compréhension et appropriation des dispositifs par nos clients.


https://www.eres-group.com/


12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page