top of page
Rechercher

Pailles pour boissons : les règles se durcissent

La législation sur les pailles évolue. La loi AGEC (Anti-

Gaspillage pour une Economie Circulaire) est en vigueur depuis 2021 et interdit certains accessoires en plastique à usage unique, y compris les pailles. Cependant, il y a eu des ambiguïtés dans l'interprétation de cette loi. Pour clarifier les choses, le Ministère de la Transition Ecologique a publié début 2023 une FAQ Plastique qui apporte des précisions sur l'interdiction de plusieurs produits plastiques et bioplastique ainsi que sur les marquages "réemployable" et "réutilisable". Explications au sujet des pailles pour boire.


La législation sur les pailles a fait un bond en avant le mois dernier. La mise à jour de la FAQ plastique émise par le ministère de la transition écologique, dresse une liste des matériaux étant considérés comme du plastique et ceux qui n’en sont pas, au sens de la réglementation. « L’interdiction de plusieurs produits plastiques, dont la paille en plastique à usage unique, même lorsqu’elle est composée de bioplastiques (plastiques biosourcés, biodégradables ou compostables) tels que les PBS, PLA, PHA... est désormais actée », souligne la société. Un coup de tonnerre pour de nombreux fabricants et revendeurs. Chez Lespailles.com pas d’inquiétude : « Notre objectif a toujours été de proposer un ensemble d’alternatives aux pailles en plastique jetables qui polluent notre environnement. Trop petites et difficilement recyclables, les pailles en plastique terminent trop souvent dans la nature. C’est ainsi que plus de 8 millions de tonnes de déchets plastiques sont déversés dans les océans chaque année… C’est pour cela que nous proposons différents types d’alternatives. » Pailles en bambou, en inox, en roseau, en verre, ou encore en pâte ou tige de blé. Tout est possible et écologique.


Réutilisables ?


Deuxième évolution d’importance: la clarification autour des marquages « réemployable » et « réutilisable ». Le ministère de la Transition écologique a rappelé, dans sa FAQ, qu'apposer simplement ces deux termes sur des produits composés de plastique, alors qu’ils sont en réalité à usage unique, sera considéré comme une pratique commerciale trompeuse définie à l’article L. 121-2 du code de la consommation. « Il s’agit d’allégations, indications ou présentations fausses, relatives aux conditions d’utilisation et d’aptitude à l'usage du produit. D’ailleurs, il n’existe à ce jour ni référentiel, ni norme, définissant les caractéristiques techniques pour qu'un produit contenant du plastique puisse être qualifié de réutilisable », clarifierait le ministère.


Les points d’alerte


Mais il n’est pas toujours facile de s’y retrouver dans l’offre actuelle de pailles dites écologiques. Comment, dès lors, vérifier la conformité de vos pailles pour boissons ? Trois étapes seraient nécessaires : vérifier la conformité au contact alimentaire, la conformité de l’usine et la conformité à la loi AGEC. Toute une enquête, qui n’est pas si facile à mener ! Lespailles.com a donc décidé de mettre à disposition un guide complet permettant en quelques clics de savoir précisément ce qu’il en est. On y découvre par exemple que l’un des points d’alerte concerne la texture : « Si la paille est souple qu’elle ne casse pas lorsque vous la pincez, demandez à examiner de plus près les documents de certifications pour vérifier leur conformité », détaille la société.


2 Comments


Brett Simon
Brett Simon
Jul 25, 2023

you could consider including your relatives' birthplaces or snake game hometowns

Like

good

Like
bottom of page