top of page
Rechercher

Innover pour révolutionner les espaces sportifs en collectivités

Le sport, souvent relégué au bas de la hiérarchie budgétaire des Collectivités, profite d’une période faste et déterminante. Dans ce tumulte économique et social, Idema se présente comme un phare d’innovation et d’efficacité. Au centre des ambitions locales et des impératifs financiers, l’entreprise s’impose comme un partenaire clé pour optimiser les ressources tout en favorisant la mutualisation et l’innovation.


Informations Entreprise : Pouvez-vous nous éclairer sur les défis auxquels les collectivités font face en termes d’infrastructures sportives, notamment au sujet des JO ?


Mounir Akbaraly (Responsable Commercial France chez Idema) : La mise en place d’infrastructures sportives durables et pérennes doit être la priorité.

Le Ministère des Sports et l’Agence nationale du sport ont initié une politique d’investissement massif pour équiper les villes, allant de la petite agglomération à la grande métropole. Il s’inscrit notamment dans le cadre du Plan Macron pour les 5000 Terrains de Sports, mis en œuvre depuis 2 ans pour favoriser et développer la pratique sportive. Le financement de ce vaste projet implique un budget conséquent alloué aux collectivités et aux associations, permettant ainsi une véritable revitalisation des infrastructures existantes ou la création de nouveaux équipements—qu’il s’agisse de plateaux multisports, terrains de sport, bassins aquatiques, dojo et salles connectées.


Dans ce contexte, notre société, Idema, peut apporter une valeur ajoutée substantielle. Nous avons la capacité et le savoir-faire, pour se positionner comme un acteur clé dans la réalisation de ces projets. Pour l’année 2023, une enveloppe de 110 millions d’euros a d’ores et déjà été allouée à l’ensemble des collectivités et des associations pour financer ces équipements. Il nous appartient désormais de tirer le meilleur parti de ces investissements, dans un souci de performance sportive et d’éducation par le sport.


I.E : Comment Idema parvient-elle à répondre à la diversité des besoins en matière d’équipements sportifs ?


Mounir Akbaraly : Au sein de notre Groupe Idema, nous nous positionnons en tant que fabricant et distributeur d’équipements sportifs généralistes. Notre spectre d’intervention couvre l’ensemble du marché sportif, bien que nous ayons développé une expertise particulière sur certains segments et gammes de produits.


La diversité de notre offre nous permet de répondre à des besoins variés, que ce soit pour des collectivités, des établissements scolaires, des établissements médico-sociaux, ou des clubs et associations sportives. Chaque type de clientèle présente des exigences spécifiques en matière de matériel et de pratique sportive, ce qui nous incite à adapter continuellement notre gamme de produits.


Par ailleurs, nous accordons une attention particulière au bien-être procuré par l’activité physique et sportive. Ainsi, l’innovation occupe une place centrale dans notre démarche, dans le but de rendre la pratique sportive non seulement plus accessible, mais également plus agréable et bénéfique pour le bien-être de l’individu. Nous ne sommes pas simplement des fournisseurs d’équipements ; nous sommes des acteurs engagés dans la promotion d’une vie active et saine !


I.E : Comment Idema se positionne vis-à-vis des collectivités locales ?


Mounir Akbaraly : Notre champ d’action se situe davantage dans la sphère de la «pratique pour tous.» Nous sommes sollicités pour des initiatives annexes en marge des grands événements sportifs tels que les Jeux Olympiques. Ces occasions sont propices pour collaborer avec des collectivités afin de promouvoir l’activité physique, notamment chez les enfants, jeunes, les seniors et les personnes en situation de handicap ou auprès des personnes éloignées de l’Activité Physique. Innover dans les matériels et dans les services devient donc naturellement un enjeu incontournable !


Les Jeux Olympiques, pour ne citer qu’eux, ont un impact indéniable sur le dynamisme du marché du sport. Il s’agit d’une opportunité, non seulement pour le sport professionnel mais également pour le sport pour tous et le bien-être collectif. C’est dans ce contexte que nous intervenons, mettant en exergue la dimension sanitaire et sociale du sport, accessible au plus grand nombre. Un exemple ? L’avènement de la notion de sport santé, se positionnant de plus en plus comme un levier d’innovation sociale.


Aujourd’hui, l’innovation passe aussi par les nouvelles technologies. En effet, depuis cinq ans, à travers notre mur interactif Lü, nous avons pris le virage du numérique en l’associant à l’activité physique afin de la rendre plus attractive et englobante.


I.E : Justement, pouvez-vous détailler comment la plateforme numérique Lü, contribue à la stimulation physique et intellectuelle des participants ?


Mounir Akbaraly : L’activité physique est fondamentale dans le développement global d’une personne. Or toutes les enquêtes (notamment celle de l’OMS) sont unanimes : nous sommes de plus en plus sédentaires, le constat est alarmant, notamment chez les enfants et les jeunes. Fort de ce constat, cela nous a conduit à accompagner le développement de Lü, une plateforme aux usages multiples, visant à pallier la tendance croissante vers l’inactivité induite par notre mode de vie de plus en plus sédentaire.


Ainsi, Lü est une approche innovante, interactive et intergénérationnelle de l’activité physique et sportive. De par ses jeux et applications, Lü développe les habiletés motrices et capacités cognitives des joueurs tout en gardant une dimension ludique et de plaisir. Outil différenciant, il concourt à la réussite éducative et la transversalité des apprentissages.


Par ailleurs, les équipements Lü transcendent en effet le simple cadre du gymnase pour le métamorphoser en une salle polyvalente interactive et connectée. Elle peut accueillir aussi bien des activités sportives que corporatives, tout en célébrant les initiatives artistiques.


Leader dans son secteur, Lü apporte via des équipes, expertes en pédagogie sportive des jeux et applications aux thématiques variées et ciblées. Par l’intermédiaire de la Communauté Lü, les éducateurs ont la latitude de personnaliser et de partager des contenus pédagogiques, contribuant ainsi à une richesse collective d’idées.


I.E : Pouvez-vous nous en dire plus sur la nature de vos partenariats avec les fédérations sportives ?


Mounir Akbaraly : Effectivement, nous entretenons des relations partenariales exceptionnelles, avec deux fédérations majeures : la Fédération Française Handisport et la Fédération Française du Sport Adapté.


Ce sont des Partenariats qui s’inscrivent dans la durée, ayant chacune près de 20 ans d’existence, une longévité qui mérite d’être soulignée. Notre coopération s’articule autour d’un soutien matériel visant à favoriser le développement de la pratique sportive au quotidien. Concrètement, nos partenariats avec ces deux fédérations se concentrent sur la promotion de l’activité physique pour tous et inclusive en particulier à destination des enfants et des jeunes, et non sur la performance de haut niveau.


Dans nos catalogues, des pages sont spécifiquement dédiées à ces collaborations ! Elles présentent un assortiment de matériels spécifiques, répondant aux exigences des éducateurs en activité physique adaptée : que ce soit pour la boccia, la sarbacane, le cécifoot et bien d’autres.


De plus, nous offrons aux clubs, établissements médico-sociaux et associations sportives l’opportunité de s’équiper selon des conditions tarifaires préférentielles. Toutefois, au-delà des aspects financiers, ce qui prévaut dans ces partenariats est la confiance mutuelle permettant de répondre de manière personnalisée à des besoins spécifiques. Si un établissement nous sollicite pour une pratique particulière, nous nous employons à trouver le matériel adéquat ou à le développer pour satisfaire ses exigences. Innover, encore et toujours !


I.E : Comment Idema adapte-t-elle son offre pour répondre aux besoins spécifiques des collectivités ?


Mounir Akbaraly : Les collectivités territoriales constituent l’épicentre de notre activité commerciale, une réalité d’autant plus cruciale dans un contexte macroéconomique marqué par l’inflation et diverses autres contraintes. Cela affecte tous les secteurs, qu’il s’agisse du culturel, du social et particulièrement du sportif, ce dernier étant souvent la variable d’ajustement budgétaire. Cette tendance s’est d’ailleurs manifestée de manière criante durant la crise du Covid-19 !

Nous nous attachons à soutenir les collectivités locales et territoriales, dans l’optimisation de leurs ressources. Cela inclut une proposition d’équipements traditionnels, mais aussi d’innovations susceptibles d’enrichir leur offre sportive. Notre participation régulière à des salons professionnels tels que les Salons des Maires nous confirme une tendance claire : ces Administrations cherchent de plus en plus à mutualiser l’usage de leurs équipements dans une logique de rentabilité parfaitement compréhensible.


Nous répondons à cette demande croissante en proposant des gammes de produits conçues pour servir des besoins multiples et divers. Ainsi, notre mission dépasse le simple équipement ; elle vise à rendre les collectivités capables de réaliser davantage avec les moyens dont elles disposent, en harmonie avec leur volonté d’innover et de mutualiser leurs ressources.


Comments


bottom of page