Rechercher

Portez vos projets, le portage salarial s’occupe du reste!



Comment sécuriser sa situation en tant qu’indépendant ? Si historiquement, cette question taraude depuis toujours les auto entrepreneurs et autres micro entreprises, l’actualité, à travers la crise sanitaire actuelle, a encore un peu plus accentué le trait. Quid du portage salarial ? éléments de réponse avec Prince Moukoumbouka, fondateur de Cegelem.


Fondée en 2018, Cegelem jouit actuellement d’une attractivité sans commune mesure, et pour cause ! En tant qu’entreprise de portage salarial, la société a pour ambition de proposer à tous les travailleurs et consultants indépendants d’intégrer une structure dont ils se sentiront membres à part entière, comme dans n’importe quelle entreprise. Le but ? soulager l’ensemble des acteurs économiques concernés afin de leur permettre de se concentrer sur l’opérationnel.


« Nous avons créé Cegelem à partir d’un double constat : d’un côté, de plus en plus d’indépendants souhaitent profiter d’une solution exhaustive qui prend en charge l’intégralité de leur gestion administrative, tout en pouvant se reposer sur une protection sociale qualitative, comme un salarié. De l’autre, nous avons observé que le domaine du portage salarial manquait de services de proximité, d’une dimension humaine conditionnée par un accompagnement personnalisé ainsi qu’une mise en réseau cohérente » explique tout d’abord le président.


Alors que plus de 100 000 travailleurs sont actuellement portés en France, Cegelem mise ainsi sur la proximité, la transparence et la réactivité pour permettre à chaque indépendant de se concentrer réellement sur son coeur de métier.


Avantage pour les indépendants


EURL, EIRL, micro entreprise, SASU … peu importe son statut, un travailleur indépendant doit composer avec tout un ensemble de pré-requis qui sont propres à la création d’une entreprise. De la gestion administrative aux exigences financières, Le portage salarial va ainsi permettre à ces professionnels de se soustraire à toutes ces complications en se reposant sur un accompagnement total, au diapason des enjeux et des besoins.


De cette manière, tout est pris en charge par Cegelem : les versements de cotisations, l’affiliation aux différents organismes, les diverses factures, les relances etc.


Au-delà de ce gain de temps et d’énergie, l’aspect sécurité apparait également comme un élément différenciant d’envergure ! Monsieur Moukoumbouka nous explique ainsi : « Le portage salarial permet de profiter de la même protection sociale qu’un salarié ; remboursement des soins médicaux, prévoyance santé, mutuelle complémentaire, prise en charge en cas d’arrêt maladie… plus encore, nous nous occupons également de prévoir sur le long terme, que ce soit au niveau des cotisations retraites, des congés payés ou encore des frais professionnels. Parallèlement, et comme n’importe quel titulaire d’un contrat de travail, la cotisation chômage fait aussi partie de l’offre ! ».


Aussi, et puisque le partenariat avec le travailleur indépendant se base sur le principe d’un taux de frais de gestion appliqué, l’augmentation du chiffre d’affaires du porté entre de facto dans l’intérêt des deux parties. De cette manière, Cegelem met les petits plats dans les grands en accompagnant ses clients sur le développement de leurs activités : accompagnement de proximité avec un collaborateur dédié, accès facilité à des évènements professionnels, mais aussi des réseaux de consultants, des parcours de formation, des appels d’offres.


En résumé, les principales vertus du portage salarial Made in Cegelem pour les indépendants s’articulent ainsi autour de 4 grandes catégories : la gestion administrative, le recouvrement des paiements, la couverture sociale et l’accompagnement personnalisé au quotidien.


Le portage au service des entreprises !


En cette période de crise, plusieurs entreprises souhaitent parallèlement externaliser certaines de leurs activités afin de gagner en agilité. Et encore une fois, le portage salarial propose tout un ensemble de solutions cohérentes et légitimes qui vont dans ce sens.


Premièrement, car le procédé va assurer à l’entreprise un cout totalement maitrisé. Ici, pas de mauvaise surprise, puisque le cout de la mission a été fixé et inscrit en amont dans le contrat de prestation. Ce coût se retrouve par ailleurs fortement diminué en comparaison d’une campagne de recrutement, le procédé mobilisant généralement du personnel, et donc de la ressource.


Cette logique d’anticipation se caractérise également à travers l’adaptation de la solution par rapport à la trésorerie de l’entreprise. En effet, le paiement de la prestation se fait selon la gestion comptable de l’entreprise dans la limite des règles légales. Cette information étant notifiée dans le contrat, la règle de paiement de l’entreprise n’a aucune incidence sur la trésorerie du salarié porté puisque son salaire est généré par la société de portage elle même.

Enfin, et à l’instar des indépendants, le gain de temps est assurément le levier majeur qui pousse de plus en plus d’entreprises à se tourner du côté de la solution portage salarial. À l’inverse d’un recrutement classique avec des processus souvent très longs, la sollicitation d’un salarié en portage salarial se fait quasiment en un claquement de doigt ! Ici, l’entreprise n’a qu’à se rapprocher de sa structure de portage pour que celle-ci se charge elle même de transmettre l’offre de mission à son réseau de salariés portés.


« En répondant à la fois aux besoins des indépendants et des entreprises, nous avons créé une relation tripartite qui a elle seule permet de générer un cercle vertueux ultra attractif, peu importe les parties. La crise sanitaire et la distanciation sociale qu’elle induit ont dans ce sens été contournées puisque nous avons mis en place un job board pour aider les consultants et les entreprises à maintenir le lien, toujours dans le but de leur offrir un soutien concernant leurs problématiques » conclut finalement Prince Moukoumbouka.


———-


Chiffres clés :


- Janvier 2018 : création de la société CEGELEM

- Octobre 2020 : 280 consultants portés soit +180% par rapport à 2019

- 2 500 000 € : Montant de la facturation TTC sur Octobre 2020

- Prévision Décembre 2020 : CA 30 M€ pour 300 consultants portés




https://www.cegelem.fr/guide-portage-salarial/

https://www.cegelem.fr/qui-sommes-nous/




22 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout